S’il est une fleur dont on peut dire qu’elle a traversé les temps sans jamais perdre de sa beauté, de son parfum et de sa grâce, c’est sans aucun doute LA ROSE.

Bien choisir:

Des rosiers sont dits Remontants lorsqu’ils fleurissent plusieurs fois dans l’année (d’Avril aux gelées)
Et Non-remontants pour une floraison unique mais très abondante en Mai-juin. Différentes silhouettes de Rosiers et formes de fleurs peuvent influencer votre choix :

  • Les rosiers nains et buissons :
    Hauteur : entre 50 cm et 1m20.
    utilisation : bordures, plates-bandes ou massifs.
  • – Les rosiers arbustifs :
    Hauteur :1m50 voire plus.
    Utilisation : massifs et fleurs à couper.
  • Les rosiers grimpants :
    Hauteur : 2 m et plus, jusqu’à 6 m pour les rosiers lianes.
    Utilisation : mûr, grillage, arbres ou clôtures.
  • – Les rosiers tiges ou demi-tiges :
    Hauteur du tronc : 1m ou 1m30.
    Utilisation : massifs, plates-bandes ou isolé.
    Plantation avec un tuteur.
  • Les rosiers pleureurs :
    Hauteur du tronc : 1m70
    Utilisation : centre de massif ou isolé. Plantation avec un tuteur parapluie.
  • Les rosiers couvre-sols :
    Hauteur : 50 cm.
    Utilisation : tapis ou talus.

Les fleurs ont également un rôle très important dans votre choix :

  • – Les grosses fleurs : très souvent parfumées. Les coloris sont variés (souvent utilisées pour les bouquets).
  • – Les fleurs groupées ou polyanthas : offrent une multitude de fleurs, de taille moyenne.
  • – Les fleurs simples : elles sont plus légères. L’aspect du rosier est plus doux dans le jardin.

N.B. : les rosiers anciens sont de plus en plus utilisés car ils s’associent très facilement à d’autres arbustes du jardin.

Bien planter :

  • En racines nues : de novembre à février (sauf en période de fortes gelées). Taillez les racines de 5 cm. Les tremper dans du pralin (facilite le développement de nouvelles racines et favorise la reprise au printemps). Mélangez du compost à votre terre. Faites un trou suffisamment grand pour bien étaler les racines. Plantez, tassez et arrosez abondamment.
  • En conteneur : toute l’année (sauf en période de gelées et de fortes chaleurs). Baignez la motte puis effritez-la en surface. Mélangez du compost à la terre du trou de plantation. Plantez, tassez et arrosez abondamment.

Bien tailler :

  • Les buissons, les arbustifs, les tiges et demi-tiges :

Au printemps, après les dernières gelées, taillez au-dessus du 3ème ou du 5ème bourgeon (suivant les variétés) extérieur à la forme du rosier.
A l’automne, une taille de nettoyage suffit à environ 60 cm.

  • Les grimpants :

Les remontants : 1ère année après les gelées, gardez les 5 branches les plus vigoureuses à une hauteur de 60 cm.
En deuxième année, conservez les 2/3 des branches palissées. Les années suivantes, taillez pour équilibrer le rosier.
Les non-remontants : taillez uniquement après la floraison à environ 60 cm du sol. Pour tous les rosiers, coupez les fleurs fanées au fur et à mesure de manière à renouveler la floraison. Notre pépiniériste saura vous conseiller sur les différentes techniques de tailles à effectuer sur vos rosiers.

Bien entretenir :

  • – Faites des apports réguliers d’engrais  » Rosiers  » (2 à 3 fois par an).
  • – Surveillez et traitez les attaques de pucerons et les maladies cryptogamiques (Oïdium, Taches noires,…).

Préférez les traitements préventifs une fois tous les 15 à 20 jours.

  • Jardinerie de Montesson

    52 bis, Av Gabriel Péri
    78360 MONTESSON