Sauf si l’on ne possède qu’un balcon ou une terrasse, il est facile et utile de composter ses déchets pour fabriquer un engrais naturel. Ce sont des gestes simples qui demandent un petit équipement et un peu de patience, mais qui participent activement au développement durable à un niveau individuel.
Pour les accros qui vivent en appartement, on peut toutefois s’y essayer dans un bac, mais les eaux d’écoulement peuvent poser un problème.

Le compost est à la fois un engrais naturel et un amendement qui améliore la texture de vos sols. Bien entendu, vous limitez en même temps le volume de vos déchets verts, y compris ceux de la cuisine. Contrairement aux idées reçues, un tas de compost bien géré ne dégage pas d’odeurs nauséabondes! Composter, c’est acquérir une somme d’habitudes qui deviendront vite des réflexes.

Quelques conseils:

Le bac: vous trouverez une offre complète de bacs dans notre magasin. Si vous préférez le fabriquer vous-mêmes, faîtes le avec des planches de palettes, des canisses, un grillage…le tout solidement cerclé par des piquets pour éviter l’éventrement. Le contact avec le sol pour la remontée des vers et micro-organismes est primordial. Attention l’air doit circuler par les côtés et un couvercle est préférable. Pensez à son démontage lorsque vous voudrez récupérer le contenu. Idéalement, prévoyez deux bacs pour que l’un se remplisse pendant que le second se décompose.

Les couches: le meilleur compost sera obtenu par une alternance de déchets secs et des déchets humides. Les premiers sont les pailles, le foin, la sciure, les tailles de haies sèches (après les avoir broyées) les seconds sont les tontes de gazon, les herbes, les épluchures. Riches en eau ils se décomposent vite, tandis que les déchets secs apportent l’humus et la structure de votre compost.
Alternez les deux types de déchets en couches de 10 à 20 centimètres.  N’hésitez pas à stocker un excès de déchets verts ou secs en attendant de pouvoir alterner les couches.

Entretien: il convient d’arroser régulièrement votre tas de compost pour accélérer la décomposition. Cette eau permettra aux vers de terre et aux micro-orgnismes de décomposer rapidement les éléments. On peut accélérer le processus en rajoutant un peu de compost mur ou des vers de pêche.

Attention: soyez prudents avec les cartons et papiers. D’une part ils contiennent des encres peu recommandés, d’autre part ils se décomposent lentement s’ils ne sont pas coupés en petits morceaux. Ne mettez que des papiers peu imprimés et sans film plastique.
De même évitez les mauvaises herbes en graine qui germeront dès épandage et risquent de vous envahir.

Bon jardinage écologique!

  • Jardinerie de Montesson

    52 bis, Av Gabriel Péri
    78360 MONTESSON