Depuis quelques années nous assistons au grand retour des matériaux naturels pour les salons et mobiliers de jardin. Les bois exotiques, fonte et verre ont succédé aux résines de synthèse de toute sorte. Ces matériaux traditionnels présentent des caractéristiques esthétiques indéniables mais n’ont pas tous les avantages non plus.

Voici une petite synthèse des avantages et contraintes des principaux matériaux

Les résines: les mobiliers sont légers, faciles à transporter car souvent livrés en kit. Les résines de synthèse sont aujourd’hui très résistantes, la couleur étant dans la masse pour les produits colorés. Les chaises sont très souvent empilables, réduisant les problèmes de stockage.
A l’inverse, les résines se dégradent lentement, surtout au soleil, et sont sensibles aux rayures. Dans les régions ventées les chaises ou les tables s’envolent facilement. Un hivernage dans un local abrité est recommandé, afin de limiter l’apparition de zones grises difficiles à traiter.

Les bois exotiques: les mobiliers se fondent dans l’ambiance du jardin et en renforcent l’ambiance chaleureuse. Ils sont résistants mais demandent un entretien au moins annuel pour conserver toute leur rigidité d’assemblage avec de l’huile de lin ou ses équivalents.
Ils peuvent être poncés facilement et retrouver leur aspect neuf, même après plusieurs années. Dans les régions les plus humides, on peut les laisser vieillir. Ils deviennent alors d’un beau gris. Si vous pouvez les abriter lors des périodes les plus arrosées, vous réduirez fortement les besoins d’entretien.
Attention toutefois à la qualité des bois que vous retenez. Il existe de nombreux bois exotiques qui ne présentent pas les mêmes qualités de résistance mécanique et ne coûtent évidemment pas le même prix. Si vous le pouvez, préférez les tecks dont la réputation n’est plus à faire.

Les rotins: Les salons en rotin sont pleins de charme et peu onéreux. Ils supportent toutefois très mal les pluies et orages. Préférez ce matériau à l’intérieur d’une véranda ou sous une pergola couverte. Leur temps de séchage est en outre difficile après une pluie.

Les fontes: ce sont des mobiliers de plus petite taille, très lourds en général mais présentant des qualités de résistance exceptionnelles. Leur entretien se résume à un lavage annuel, parfois une peinture tous les trois ou quatre années.
Par grand froid, il convient simplement de prendre garde aux chocs qui pourraient les briser. Les chaises ne s’empilent pas et sont un peu lourdes à manier pour les personnes agées.

L’aluminium: autrefois réservé aux professionnels des restaurants et bars de plein air, l’aluminium fait progressivement son apparition chez les particuliers.
Légèreté, résistance aux chocs, absence d’entretien, l’aluminium est parfait pour les bords de piscine ou de mer, où les phénomènes de corrosion sont accentués. Les prix sont un peu supérieurs aux autres matériaux et les chaises ont tendance à chauffer au soleil, rendant la présence de coussins incontournable en été.

Le verre: on assiste à l’apparition de plateaux en verre en combinaison avec la résine, le bois, la fonte ou l’aluminium. Ces plateaux de table sont très résistants au vieillissement mais difficiles à garder propres à l’extérieur. On les préférera dans les vérandas ou les jardins d’hiver.

  • Jardinerie de Montesson

    52 bis, Av Gabriel Péri
    78360 MONTESSON